Report Fench Summer Camp 2021

Report Fench Summer Camp 2021
En raison de l’annulation des championnats du monde lié à la crise sanitaire le « before camp » a été remplacé par le « French Summer Camp » qui se déroule en deux étapes 4 jours sur notre terrain à Rouans et 4 jours à Compiègne sur le lieu des espérés mais annulés championnats du monde.
C’est donc chez nous que cette semaine de folie commence avec un programme allégé mais plutôt alléchant :

 

Samedi : Inauguration piste Boardercross
Samedi : 22h Session Nocturne – « On met le feu!!! »
Dimanche : Chill et Apero Mix de 16h à 20h avec Cathy Ghetto
22H projection film mountainboard
Lundi : Session Skatepark Le Hangar
Mardi : début d’après-midi session Pumptrack dans les bois à St Michel Chef Chef et baignade dans la foulée
Gros coup de pied aux fesses pour les membres de l’association 2 semaines avant l’événement pour terminer la structure de départ du boardercross sur laquelle il restait encore beaucoup de boulot(merci à tous ceux qui sont venus prêter main-forte), voila ce que ça donne :
ALLEEEEEEEEEEEEEEEZZZ !!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

Les premiers rider arrivent le vendredi après-midi, s’installent sur le camping et font leur petit tour de repérage. Certains n’arriveront que le samedi dans la journée mais tout le monde est là : les meilleurs français du moment ainsi que les papas du sport en France : Mika, Ludo, Vince et même Diego qui nous fera la surprise d’arriver samedi dans la nuit. Petite soirée du vendredi soir tranquille pour commencer la semaine en douceur mais réveil difficile le matin, non pas à cause de la soirée mais bien de la pluie qui s’invite pour un long moment de la journée de samedi. Un peu dépité par cette météo une grande question se pose alors doit-on commencer l’apéro dès midi ou nous préserver pour une éventuelle éclaircie en fin de journée qui nous permettrait de chausser nos planches???? Dans tous les cas l’inauguration du boardercross prévue à 14h doit être annulée.

Vers 17h, l’éclaircie tant attendue fait son apparition et un brin de soleil nous réchauffe le coeur, en quelques minutes une dizaine de riders se chauffe, surtout des jeunes, et commence à rouler sur un spot bien détrempé. Ceux qui avaient pris l’option apéro d’après-midi vont se faire une petite sieste réparatrice et cela finira par une bonne session avec presque tout le monde sur les coups de 19h. Le Boardercross est très gras mais le départ sera utilisée plusieurs fois, et le premières impressions sont bonnes.
Deuxième question de la journée : « est-ce qu’on se fait cette session nocturne? » Un consensus décidera qu’il est préférable de se préserver pour la journée du dimanche où le beau temps est annoncé. Cela laissera un peu de temps au terrain pour sécher et pour se consoler on propose donc le visionnage sur grand écran de plusieurs films de mountainboard dont la toute dernière vidéo de David et Maxime sur les 3 mountainboardpark de l’Ouest de la France : NO TIME TO RIDE
Il s’ensuit une belle soirée avec de bonnes rigolades, de la bonne musique et pour ne pas changer les traditions de magnifiques lunettes éphémères (https://www.facebook.com/lunettesephemerescom-164156627465945), on s’excuse auprès des voisins qu’on a pu déranger avec la musique. Les derniers survivants iront se coucher au petit matin.
Réveil difficile de dimanche matin pour certains, cette fois-ci à cause de la soirée et non pas la météo. Mais bonne nouvelle il fait beau, ça commence à rouler dès la fin de matinée et ça ne s’arrêtera pas de rouler de la journée sur toutes les lignes du terrain. Quelques visiteurs font leurs apparitions entre 16h et 20h pour l’apéro mix ambiancé et par Cathy ghetto. Du bon son pour les oreilles, du bon ride pour les pupilles et de la bonne bière pour les papilles, tout le monde semble content !!!
Quelques lignes bien propres du champion :

 

View this post on Instagram

 

A post shared by antoinefurilax (@antoine_gambier)

Le boardercross roule de mieux en mieux et certains ne s’arrêtent plus :
.
Déjà le début de soirée, une partie des Rider nous quitte pour rentrer dans leur contrée. Le reste de la troupe se retrouve autour d’un petit barbecue et ne traîne pas trop tard histoire d’être en forme pour la journée du lundi.
Petit brunch lundi en fin de matinée et deux équipes se forment ceux qui vont au skatepark et ceux qui restent sur le spot. 13h45 présent des l’ouverture du skatepark le hangar à Nantes, nous sommes une bonne dizaine de mountainboarder, certains découvrent ce que c’est de rider dans un skatepark alors que d’autres nous montrent qu’ils en ont bien l’habitude. Un peu the spine, de bac à mousse, the big et quelqu’un ride sur l’aire de street, ça fait déjà 2 heures qu’on est sur place et ça fait mal aux jambes. A noter le gros niveau de Flo et ses roues trampa spéciale skatepark qui s’envoie dans tous les sens sur la table de l’air de street. Les jeunes Bretons nous quittent et nous rentrons Mountainboard Park pour retrouver les autres.

 

Le mardi les riders restant (10 environs) se dirigent vers la côte et la pump track de Saint-Michel-Chef-Chef pour une petite session pumping après plusieurs jours de ride (pas facile), la piste est cool sous les arbres et ça ride tranquille. C’est la fin d’après-midi les compiègnois prennent la route de Paris après une petite baignade sur la plage de gohaud alors que le reste de l’équipe passe la soirée sur place le long de la cote.
Mercredi est le  jour de transit et jeudi celui des retrouvailles pour tous sur le spot de Compiègne, la team AMC est au boulot depuis plusieurs heures pour débacher les lignes et donner quelques coups de pelle. Un peu moins de monde qu’à Nantes mais une bonne quinzaine de rider sont réunis.
Une bonne session bac à mousse et quelques sauts sur le petit Big air dénommé « la Bretonne » tous ensemble jeudi soir.
Le vendredi ça ride de nouveau du big air, du bac à mousse du hip et un peu de rails…..

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @mtb_compiegne

puis  il faut prendre une décision :  » aller à Wanyi Park ou ne pas aller à Wanyi Park? » En effet des fortes précipitations en Belgique les jours précédents ont rendu le spot difficilement roulable et un nouveau consensus décidera (avec quelques regrets tout de même) de ne pas faire cette journée du samedi en Belgique (en même temps on a quand même appelé ça le French summer camp). La bonne surprise c’est que Arno VDV, Nicky geerse, Talek et Toinou se sont motivés pour venir Rider chez l’AMC. Pour ceux qui ne connaissent pas on a du champion du monde, du champion de France et du champion de la connerie dans ces quatre là. Ça présage donc une bonne journée de samedi.
Et en effet, grosse session toute la journée du samedi avec un pic vers 19h où tout le monde sent la fin du weekend approcher et se lâche sur la Bretonne principalement.
On s’essaye vite fait à la grosse ligne dans l’après midi, mais elle est à peine sèche et manque juste un peu de vitesse pour vraiement bien passer.

Surtout on oublie pas de s’amuser….et de rire un peu hein Yvan 😉 Luke en backflip au dessus du crew :

Merci Talek pour les photos….
    
On déplore tout de même un départ aux urgences de Gauthier qui sur une chute un peu bête s’ouvre le petit doigt et une luxation de l’épaule de Nicky sur quelque chose d’encore plus bête dans le bac à mousse, on passe les détails et on leur souhaite un bon rétablissement.
C’est la dernière soirée de cette semaine de folie on est bien fatigué mais on ne veut pas trop se coucher…
Une petite dernière nuit en tente pour les uns ou en camion pour les autres et c’est le retour au bercail….
C’était fou, c’était imprévisible, c’était festif, c’était drôle, c’était tout comme on aime…
Merci à tous d’être venus, merci à ceux qui ont participé de près ou de loin à l’organisation.
 ça fait plaisir de revoir des vieilles têtes, la relève est la et il semblerait qu’on ait pas d’inquiétude à se faire sur l’état d’esprit des jeunes….
Merci et a bientôt.
Mountainboard lives
Mountainboard family love
Le petit edit de Talek , journée du samedi à Compiègne :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *