Quelle planche de mountainboard choisir?

Quelle planche de mountainboard choisir?

Salut,

Comme promis dans notre dernier article et parce que vous êtes de plus en plus nombreux à nous demander notre avis, on vous fait un petit topo sur les planches de mountainboard pour que vous sachiez quoi commander pour Noël.

INTRO : 

Il y a 2 éléments principaux à prendre en compte pour acheter votre mountainboard (et on ne parlera que de  mountainboard de descente, des sites ou magasins spécialisés vous aiguilleront correctement pour le kite mountainboard).

2 éléments donc, votre gabarit et votre pratique ou la pratique que vous visez. Forcément la question du budget interviendra dans l’équation mais si votre budget est trop serré nous préférerons vous conseiller l’achat d’une planche d’occasion adaptée plutôt qu’une planche neuve qui ne vous satisfera pas (et ça c’est hyper important, trop de gens arrêtent parce qu’ils se font peur avec des planches de mxxxx).

Coté gabarit on considérera les + de 55 kg et les – de 55 kg.

Pour la pratique on distinguera le freestyle / boardercross d’un côté et le freeride de l’autre. En effet il peut y avoir quelques différences entre une planche de freestyle et une planche de boardercross mais rares sont les riders qui ont 2 boards différentes pour ces 2 pratiques, l’équipement est équivalent et quand vous êtes habitués à une planche de 95cm en freestyle, vous n’irez pas plus vite en boardercross avec une planche de 100cm. Les pneus peuvent être différents mais nous ne rentrerons pas dans ce niveau de détail.

Quant au freeride, il faut bien avoir à l’esprit qu’on ne parle pas du tout de la même chose qu’en snowboard, ne vous imaginez pas monter tout en haut d’une montagne et de la descendre à travers champs!!! Cela n’est pas infaisable mais réservé à des riders aguerris avec du matos de compet et bien-sûr toutes les protections qui vont bien. Donc pour la partie freeride, on parlera plutôt de descente sur des chemins, pistes de ski en herbe l’été, forêt et tous terrains non aménagés.

 

Voilà pour la longue intro, vous allez vous rendre compte qu’on ne parle que de quelques marques, nous n’avons aucun lien avec elles mais « l’industrie » du mountainboard n’est plus ce qu’elle a pu être il y’a quelques années et le choix de planches complètes neuves qui tiennent la route n’est pas si étoffé que ça…

LES EQUIPEMENTS : 

  • les trucks : trucks type skate (renforcé / rallongé) uniquement pour les gabarits de -55 kg (et les enfants) et en freestyle. Sinon vous verrez le plus souvent des trucks à ressorts ou gommes qui sont en général réglables et adaptés aux plus gros gabarits pour les 2 pratiques. Les valeurs sûres en termes de marque si vous optez pour des trucks skate : Trampa et MBS. Pour les trucks à ressorts et assimilés outre ces 2 derniers qui vous offriront le top, quelques autres marques ou fabricants proposes des trucks qui tiennent la route pour débuter.

Truck skate MBS, fiable et précis pour les petits gabarits.

Trucks channel MBS à gommes et Trampa à ressorts (préférence pour ce dernier en termes de solidité), les 2 trucks sont réglables et il existe plusieurs duretés de gommes MBS et Trampa (piégées dans les ressorts), plus vos gommes seront dures plus vous serez stables à grande vitesse mais faire des virages à faible vitesse deviendra plus compliqué.

 

  • les roues : peu importe la structure du pneu (évidemment pas de pneus lisses en freeride hein) c’est la taille qui compte (pas de mauvaises blagues…). Donc 7 pouces pour les petits (-10 ans), 9 pouces pour du « gros » freeride uniquement (avec beaucoup de trous et/ou de cailloux) et 8 pouces (200×50) pour tout le reste. Vous aurez un peu plus de capacité de franchissement en freeride avec du 9 pouces mais il faut aussi savoir que cela alourdit bien la planche pour la remontée 😉  Il existe plusieurs types de jantes plastique, alu, composite. Il y a une notion de solidité mais c’est surtout sur la pression de gonflage que cela jouera 2,5b max pour le plastique et jusque 4b ou plus pour de la jante alu (l’intérêt de gonfler autant est intéressant pour aller plus vite sur des surfaces très propres : skatepark, pumptrack, dirtpark)

 

  • les fixations : de bonnes fixations à cliquets c’est ce qu’il vous faut, peu importe la pratique. Sachez qu’il existe aussi des heelstraps (sangle à l’arrière du pied) qui font que vous êtes complètement solidaire de la planche. Ces éléments ne sont jamais vendus avec les planches neuves mais cela peut être intéressant si vous sentez que vos pieds bougent trop et/ou parfois sortent des fixations. Si la planche que vous souhaitez acheter est équipée de straps à velcro, lui ajouter des heelstraps peut être une option moins coûteuse que de changer toute la fixation. La encore les marques qui reviennent sont Trampa (pour la solidité) et MBS (pour le confort).

  

Les différents modèles de fixations Kheo (à velcro) Trampa et MBS (à cliquets).

Exemple de Heelstraps Trampa

(une vieille ceinture, une sangle ou même une chambre à air peuvent aussi faire l’affaire pour 0€)

 

 

  • le frein? c’est quoi ça? plus sérieusement le frein peut être utile en freeride essentiellement mais vous verrez que rapidement vous l’enlèverez pour faire des beaux powerslide

 

LES PLANCHES (ou PLATEAUX) : 

Contrairement aux équipements il existe beaucoup de plateaux qui tiennent la route pour débuter ou envoyer du pâté. On vous en cite quelques ‘un :

MBS (Comp95 et Pro 97) et Trampa (long  35° / holypro) encore eux et oui, on conseillera MBS pour les grands (>1m80), Trampa pour ceux qui veulent une planche indestructible (mais un peu plus lourde), à noter que pour Trampa vous pourrez choisir le nombre de plis donc la rigidité (ou « pop ») de la planche en fonction de votre gabarit.

Kheo (Bazik ou Flyer), planches milieu de gamme qui vont bien.

« Et en France? » nous direz vous… On a Krovenn en Bretagne qui fabrique des mountainboard sur la même base que Kheo (un peu moins costaud tout de même et prévoyez de changer les fixations qui sont assez basiques) à des prix défiants toute concurrence. Egalement la marque Zeph qui propose (ou proposait car pas sûr que la marque existe toujours) la planche Zeph Track à proscrire pour le freestyle (11kg) mais qui fait le taf en freeride.

Si vous choisissez ces 3 derniers (ou les gammes en dessous des planches citées plus haut chez MBS et Trampa – colt/core par exemple), sachez que vous devrez passer sur des modèles plus évolués au bout de quelques années pour plus de fiabilité, pour aller plus vite, plus haut et continuer à progresser.

Les marques suivantes ne fournissent que les plateaux et vous choisirez l’équipement qui vous convient chez MBS ou Trampa (perçages adaptés) :

Ces 3 marques ne proposent qu’un seul modèle mais vous l’aurez compris, ce sont toutes des planches top niveau.

Les marques à éviter pour la descente : RKB, HQ (le modèle de chez Decat), Luxus, Libre…. même si certaines d’entre elles n’existent déjà plus. On ne les connait pas toutes et il y a quelques exceptions dans les gammes  de ces marques suivant les années de farbication etc…. mais nous ne rentrerons pas dans ces détails. Tous ces modèles sont plutôt pour le kite.

Si vous optez pour de l’occasion… 

Les bonnes planches sont rares mais on trouve encore quelques bons modèles de chez MBS, Comp16, Comp95, Pro100, Pro95, Core 95 (pour les 55/60kg)…peu importe les années vous n’aurez pas de mauvaises surprises avec ces planches (si elles sont en bon état bien évidemment) et si vous avez des pièces à changer, vous ne trouverez pas exactement les mêmes mais des pièces compatibles avec les perçages existants chez MBS. Trampa en occasion c’est plus rare mais ça se trouve de temps en temps, peu importe le modèle, du moment qu’il est bien équipé et adapté à votre gabarit (demander la longueur de la planche, le nombre de plis sur la planche et référez-vous au site Trampa https://trampaboards.com/ pour savoir ce qu’il vous faut rapport à votre taille et votre poids)

 

Ce qu’on vous conseille si vous en avez la possibilité, c’est de tester différentes planches dans une asso ou autre, on vous a tout écrit dans l’article suivant : http://la-mountainboardpark.fr/2020/10/07/faire-mountainboard/

 

Où acheter et combien? : 

Où acheter en France? certains shop de kite vendent des mountainboards mais rarement les modèles cités ici, nous vous conseillons donc de jeter un coup d’oeil chez Powerkiter (pour MBS, Trampa et Kheo) https://www.powerkiter.fr/

Et pour Korvenn c’est ici : https://korvenn-mountainboard.com/

Pour une bonne planche complète neuve milieu de gamme il faudra compter 300 à 400€ et pour les planches top niveau 400 à 700€.  Du côté de l’occasion, il y a de tout mais en général comptez 150 à 400 € pour les modèles énumérés ci-dessus.

Si vous achetez une board milieu de gamme dans un premier temps pour passer sur un modèle plus évolué ensuite, gardez à l’esprit que seul Trampa et MBS ont les même perçages sur la planche (ça peut être utile pour n’avoir à changer que le plateau, ou certains équipements).

 

Voilà voilà on espère vous avoir aiguillé correctement pour faire votre liste au père Noël.

A bientôt sur des roulettes.

Et si vous avez des questions, encore une fois n’hésitez pas ici en commentaire, sur nos réseaux ou sur le formulaire de contact directement 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *