Le Mountainboard, c’est quoi ?

 

Le mountainboard est un engin hybride, mélange de snowboard, skateboard et de VTT.  Il s’utilise sur tout type de terrain : herbe, terre, bitume, sable dur ou skateparks.

Le mountainboard peut également se pratiquer en traction sur certaines plages, accompagné d’une aile de kitesurf.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas à la montagne que le mountainboard est le plus développé, puisque c’est en plaine qu’on retrouve le plus grand nombre de spots gérés par des associations.

Tout comme en snowboard, on distingue trois pratiques majeures : Le freestyle, le freeride et le boardercross

  Freeride engagé – Abbaretz (44)

 

Boardercross à la cool  

 

  Freestyle haut dans les airs

 

Un mountainboard est composé de quatres roues, montées sur deux essieux (trucks), un plateau central sur lequel sont montés des fixations pour les pieds.

Les quatre roues sont constituées de jantes sur lesquels sont montées des pneus gonflés avec des chambres à air (même principe que le vélo). Le plateau central (ou deck en anglais), est à mi-chemin entre celui d’un skateboard et d’un snowboard. Il peut être composé de bois, de composite, de carbon ou un mixte bois / composite.

Les fixations quant à elles permettent de fixer les pieds à la planche, à l’image du snowboard.

 

 

Si vous souhaitez acheter votre planche ou en savoir plus sur les marques et équipements, on vous explique tout ici : http://la-mountainboardpark.fr/2020/12/11/planche-de-mountainboard-choisir/